EXTRAITS DE "Notes extraites des archives communales de Lille" P. DENIS DU PEAGE, 1936

NOTE IMPORTANTE : M. DU PEAGE n'a relevé que certains actes dans chaque liasse.

 

Contrats devant la gouvernance

 

Les liasses nos 12144 à 12253 aux archives communales de LILLE forment une série importante d'actes passés devant la gouvernance ; elles contiennent plusieurs milliers d’actes depuis le milieu du XVIe siècle. Ces liasses, dans l'état où nous les avons trouvées, étaient ficelées en boules très serrées, sans doute pour être vendues ou envoyées au pilon comme papiers inutiles. Ceci explique pourquoi certains documents sont en mauvais état et présentent des lacunes considérables. Les extraits que nous donnons ci-dessous permettront aux chercheurs de se rendre compte de l’intérêt que présente ce fonds inconnu.

 

Liasse 12144.

Jean VIGNON, fils d’Adrien, procureur général de la ville d’Arras, épouse Catherine DE BAUFFREMEZ, fille de feu Jean, licencié ès loi? et d’Antoinette THIEULAINE - 11 mars

François DUBOIS, écuyer, licencié ès droits, conseiller de la ville de Douai, accompagné d’Antoine DE LA TRAMERIE, son oncle, et d’Antoine DU BOIS, son frère, épouse Madeleine DE CROIX, fille de Jean, écuyer, sr de Wasquehal et de Marie DE TENREMONDE, accompagnée de Pierre DE CROIX, écuyer, sr de la Fresnoye, et de Wallerand DE CROIX, écuyer, sr de Wayembourg, ses oncles - 15 mars 155o (ns).

Procès entre Guillaume VREDIERE, sr de Péronne et delle Marguerite RUFFAULT, veuve de noble Bauduin VREDIERE, sr de la Warewanne, au sujet de terres appartenant à l’Abbiette - 1549-

Partage entre Pierre-Louis DESCAMPS, Pierre LE CHERF et Catherine DESCAMPS, Simon DU CASTIEL et Catherine DESCAMPS, Jeanne DESCAMPS des biens de Jeanne CALLEU, veuve de Martin DESCAMPS, leur mère - 14 avril 1550 après Pâques.

Guillaume LE BLANC, chevalier, sr de Houchin, veuf de Philippe RUFFAULT - donation à sa fille Barbe, épouse de Charles DE HAILLIES, chevalier, sr dudit lieu - 26 avril (1550).

Jacques LE CAT, marchand au faubourg de la porte de Lens à LA BASSEE - vente à Jacques DESPRETZ, marchand drapier à LILLE - 15... 1550.

Marguerite LEFEBVRE, veuve de Nicolas DE BEAUSSART, Catherine et Isabeau DE BEAUSSART, sœurs, à LILLE, Anthoine DE BEAUSSART et Peronne WATEPASTE, sa femme, Françoise DE BEAUSSART, fille dudit Nicolas, - vente à Mathelin G... fils de Bertrand, date manque.

Partage entre Louis DE BAUVIN, chanoine de St Pierre de LILLE, Jacques DE LANNOY, époux de Catherine DE BAUVIN, Jossine DE BAUVIN, veuve d’Oste DUTRIEZ, lesdits DE BAUVIN enfants des feus David et Catherine LE BLANCQ - date manque

Acquit donné par Robert DE GHISTELLES, sr de Pestrieu et Gérardine DE GAVRES, sa femme, auparavant veuve d’Antoine DE HERIGNIES, chevalier, sr de Beaumont, à Robert DE WIGNACOURT, avocat à LILLE - 30 août 1550

Transaction entre ledit Robert DE GHISTELLES et Nicolas DUHEN, cousin germain et héritier d’Antoine DE HERIGNIES, premier mari de Gérardine DE GAVRES - 30 août 1550.

François LE SAUVAIGE, sr du Maisnil, fils de feu Jean, chevalier, chancelier de l'Empereur, et sr d’ESCOBECQUE, LIGNY, donne décharge à François LEPERS et Jean GHEVART, marchands associés pour trois cédules qu’ils lui ont rendues - 21 août 1550.

Philippe DE PONTREWART, écuyer, sr des Anneaulx, fils des feu Noël, écuyer, et Catherine DE CORDES, fait accord avec sa sœur, Bonne, épouse de Martin DE REBREVIETTES dit Thibauville, écuyer, au sujet des fiefs des Anneaulx et du Quesniel - 20 septembre 1550.

Contestation et partage de la succession de Jean FLAMENG - 4 octobre 1550.

Antoine DU BOSQUIEL, fils de feu Hugues, auditeur en la chambre des comptes, et de Marie (?) DE LA LACHERIE, accompagné de Jacques, son frère, auditeur en ladite chambre, épouse Adrienne VAN DEN HEEDE, fille de feus Nicolas et Marie N..., accompagnée de Jean DE MAULDE, écuyer, bailli d’ANTOING - 19 octobre 1550.

Grard et Robert DU BOSQUIEL, Pol CASTELAIN, époux de delle DUBOSQUIEL, Jacques DELAPORTE, époux de Jeanne DU BOSQUIEL, enfants de feu Godefroy et de Marguerite LE CLERCQ, et autres - accord 19 novembre 1550 (acte en parchemin en mauvais état).

Antoine DUBOIS, fils de Ponthus, écuyer - bail de terres à OISY - 14 octobre 1550.

Jacques DU CHASTEL, sr de la Hovardrie, Aix - bail de terres à LA HOVARDRIE - 17 octobre 1550.

Jean COCHON, fils de Jean, 30 ans, épouse Jeanne ANDRIEU fille de Valentin et de Marie BRIDOUL, assistée de Robert BRIDOUL, son oncle - 4 janvier 155oNS

Martin LE PERS, prêtre, vice curé de Saint-Nicolas à VALENCIENNES - vente de terres - 16 avril 1550.

Sohier BAUDUIN - contestation avec Martin LE PERS pour la vente précédente - 16 avril 1550.

Lyon PENET, écuyer, sr de la Barre, époux de Marguerite DESWATINES - vente au sr DE LANDAS, écuyer, sr de WANNEHAIN, d’un fief tenu de la baronnie de CYSOING - 17 mai 1550.

Guillaume LE BLANC, chevalier, sr de Houchin, Meurchin, bail à Gilbert HOCEPIED d’une terre à Gavelens - 12 avril 1550.

Oste HAVET, procureur, et Isabeau REGNARE, sa femme - vente à Josse DE LE VOYE d’une terre près WARNETON - 22 juin 1550.

Guillaume LE BLANC, chevalier, sr de Houchin bail - à Jacques WATRELET de terre à FOURNES - 12 juin 1550.

Jean LE MESRE au PONT DE MARCQ - vente de terre à Jean CANETTE - 9 juin 1550.

Georges DESMASIERES, fils de feu Jean à LOMME et Jacqueline DESMASURES, fille de Georges - accord avec Roch DESMASIERES - 12 septembre 1550.

Jean HOVINE, conseiller de la gouvernance - acquisition de rente sur Marie DE LANNOY, veuve de Jean DE POIX, écuyer - 29 août 1550.

Jean DE POIX, écuyer, sr de Secelles, fils de feu Jean et de Marie DE LANNOY - rente 27 août 1550.

Pierre, sr DE WERCHIN, sénéchal de Hainaut, sr de ROUBAIX, chevalier de l’ordre de la Toison d’Or - bail à Barnabé GHESQUIERE de la cense de Beaurewart à ROUBAIX - 26 septembre 1550.

 

Liasse 12145.

Mahieu HOOGHESLOT, fils de feu François et de Laurence BAILLET, accompagné de Baulde MUISSART et d’Hubert DELIOT, ses beaux-oncles, épouse Catherine PARENT, fille de Jean, marchandât d’Isabeau POULIE, assistée de Jean POULIE, prêtre, chanoine de LILLE, Jacques et François POULIE et Pierre DESTREZ, ses oncles et beau-frère - 8 juin 1552.

Robert MUETTE, licencié ès lois, François Estienne et Martin MUETTE, Jacques BERNARD et Jeanne MUETTE, sa femme, Thery DE FOURMESTRAUX et Antoinette MUETTE, sa femme et François MUETTE, frères et sœurs, enfants des feus Robert et Isabeau DESBUISSONS - partage le 10 mars 1550 (1551 ns).

Pierre DUPRE, écuyer, auditeur de la chambre des comptes à LILLE, accompagné de Bon DUPRET, écuyer, sr de Baudimont et Jean HEINDRICH, sr de Rollaer, ses oncles, épouse Jeanne CASTELLAIN, veuve de Wallerand DELIOT, assistée de Guillaume CASTELLAIN, sr de WATTIGNIES, son père, de Jean DE REBREVIETTES, écuyer, maître ordinaire en la chambre des comptes ayant épousé la nièce de ladite Jeanne, de Maximilien DE MOL, licencié ès lois, son neveu, de Guillaume DE THIEFFRIES, marchand, ayant épousé la cousine germaine de ladite Jeanne - 28 juin 1559.

Jean COTTRIEL, écuyer, s'r d’Espaing, demeurant à TOURNAI, accord avec son frère Pierre, écuyer, au sujet d’une rente faite par Antoinette, leur sœur, professe aux sœurs grises de LILLE - 11 juillet 1552.

Pierre PREUDHOMME, écuyer, sr de Coisnes et autres - accord au sujet du testament de Sainte DE CUINGHIEN, veuve de Philippe DE HARCHIES, chevalier, sr de la Motte, fait au profit de Agnès, Marie et Isabeau DE MARCHENELLES filles d’Antoine et de Françoise DE FRESNOY - 2 juin 1552.

Pasque KIKE, veuve d’Allard VITAL, qui fut fils de Laurent ; Wallerand GILLES, licencié ès lois, et Jacques DESLOBBES, tuteurs de Wallerand, Henri, Jossine et Gentienne DESLOBBES, enfants dudit Jacques et de feue Françoise GILLES, les dits enfants, neveux et nièces héritiers avec ledit Wallerand, fils de feu Laurent et de Jossine DE CRUDENARE, laquelle était auparavant veuve de Toussaint GILLES - accord entre eux - 19 février 1551 (1552 ns). Le mariage de Laurent et de Jossine DE CRUDENARE fut passé devant échevins de LILLE le 17 juillet 1529.

Lion DE LOUVIGNIES, écuyer, sr de la Froissardrie, demeurant à MERIGNIES, accompagné de Charles DE LOUVIGNIES, épouse Perinne DE LANNOY, fille de feu Jean, écuyer, et de Marguerite DE CROIX, assistée de Jacques DE DOLHAIN écuyer, son beau-frère - 22 novembre 1551.

Clément COURTECUISSE et Henriette LE REULX, sa femme, paravant veuve d’Artus FOUCQUES, et mère de Jean FOUCQUES mort à LILLE, Bauduin FOUCQUES, Jean HOUSET, époux de Saintine FOUCQUES, frère et sœur héritiers dudit feu Jean FOUCQUES, accord avec Michelle BECQUART, veuve dudit Jean FOUCQUES - 18 juin 1551.

Accord entre les créanciers de Jacques et Jean LE GILLON, marchands à LILLE - 6 août 1551.

Jacques PETITPAS, fils d’Antoine et de feue Jeanne DE HENNIN, rente faite par Marie DE BAILLEUL, veuve de Jean PETITPAS audit Antoine, son fils, sur Guillaume PETITPAS son fils aîné - 20 août 1551.

Guillaume DE CORBIE, sayeteur à AMIENS - avancement de mariage à son fils Nicolas - 16 septembre 1551.

Accord entre Anne DE ROSIMBOS, fille unique de feu Jacques, chevalier, qui fut fils et seul héritier de Pierre, chevalier, sr de Rosimbos, Fromelles et Gilbert DE HOCRON et Marguerite DU CHASTEL, sa femme, ledit Gilbert fils des feus Jean, chevalier, sr de Hocron et de Jeanne DE ROSIMBOS au sujet de l’exécution d’une sentence rendue à Malines le 17 juillet 1546 au profit de Jean DE ROSIMBOS contre son frère Pierre ci-dessus - 2 décembre 1550.

Bail du sr DE FIENNES à Jean SIX, laboureur à LECELLES - 16 juillet 1550.

Vente par Marguerite DOMMESSENT, veuve d’Abraham LAIGNEL, demeurant à ARMENTIERES à Michel BACLER - 3 juillet 1555

Jean CRESPEL, prêtre, fils de feu Hellin, accord avec André CRESPEL, prêtre, son oncle au sujet d’une rente - 5 mars 1554 (1555 ns)

Accord entre Philippe DE TENREMONDE, sr de BACHY et Nicolas DE BONMARCHE, chevalier, sr de la Brayelle, époux de Françoise DE TENREMONDE, sœur dudit Philippe - 14 janvier 1552 (1553 ns).

Accord entre les administrateurs de la bourse des pauvres et Philippe TOURNEMINE, docteur en médecine, Isabeau DE TRAVERS, sa femme, paravant veuve de Jean FLAMENG fils de feu Abraham au sujet d’une fondation faite par ledit Jean FLAMENG - 10 octobre 1552.

Pasque KIKE, veuve d’Allard VITAL, fils de feu Laurent - donation à Me Wallerand GILLES - 17 décembre 1552.

Michel LE MIEUVRE, époux de Marie TOURNEMINE - transport de rente - 11 janvier 1553 ns.

Françoise DE LANNOY, douairière de Bueren, de de Rollancourt, SANTES, WAHAGNIES - bail d’un moulin à blé à WAHAGNIES-11 février 1553NS.

Pierre BLEVART, fils de Wallerand et de Jeanne DESMONS, au Cretel, épouse Anne LE SEUCH, fille de Chrétien et de Marguerite CARPENTIER - 28 septembre 1552.

Guillaume LE BLANCQ, chevalier, sr de Houchin - accord avec Jean CORNETTE - 16 septembre 1552.

Jacques FLAYEL, à ARMENTIERES - reconnaissance de dette envers Catherine DELEMER, veuve de Mahieu WAYMEL - 26 janvier 1553 ns

Bertrand DE HELLIN, vente à Jeanne BAVE, veuve de Jean DE LE ROYERE à LILLE, de terres à MARCQ EN BARŒUL - 14 novembre 1552.

N. DE HENNIN veuve de Germain LE DRUT, de Jean DESCHAMPS et d’Absalon DE HELLIN dit de la Warwanne - reconnaissance de bien à ses enfants Me Paul, Germain et Jeanne LE DRUT, épouse de Jacques BEGHIN - 27 septembre 1552.

Allard CUVILLON, fils de feu Antoine, greffier de la gouvernance de LILLE - vente à Nicaise LE MESRE, de SECLIN le 6 août 1552.

Florentine DE MORTAIGNE, veuve de Philippe STOMMELIN, écuyer, sr de Dendarhoutem, pays d’ALOST - donation à son fils Philippe - 25 août 1552.

Charles DE HAILLIES, chevalier - bail à Jean CORNILLE de l’office du fief et sergentise du bailliage de LILLE - 30 juillet 1552.

Jean CASTIEL à ARMENTIERES - reconnaissance de dette envers Catherine DELEMER, veuve de Mahieu WAYMEL - 22 juin 1552.

Sainte DE CUINGHIEN, veuve de Philippe DE HARCHIES, chevalier, sr de la Motte - accord au sujet des dispositions qu’elle fit en faveur d’Agnès et Sainte DU CHASTEL, fille de noble Jacques, Sr de la Hovardrie et de Sainte DE MARCHENELLES – 2 juin 1552.

Jean RIVELOIS, à AUCHY LEZ LA BASSEE - accord avec Jean LE MESRE, laboureur à SAINGHIN EN WEPPES - 29 avril 1552.

Jacques DU CHASTEL, sr de la Hovardrie, bail à Lyon HAZART de terres à AIX EN PEVELE - 27 avril 1552.

Antoine D'ASSIGNIES, chevalier, sr de Wannes, fils de feu Lyon, écuyer, demeurant à SAINT-OMER - vente à son neveu, Jacques D'ASSIGNIES, écuyer, fils de feu Ponthus qui fut fils de Lyon - 22 avril 1552.

Gilles AS COULLONS, à SAILLY LA BOURSE, reconnaissance de dette envers Pierre DE DUYELLE - 29 mars 1552 ns.

Pauvriseurs de l’église Ste-Marguerite à TOURNAI - saisie sur Jean et Michel DELATRE, d’HEM - 16 mars 1552.

Louis DE MAULDE, écuyer, bailli d’ANTOING - donation à Jean DE VENDEVILLE, écuyer, fils de feu Pierre - 11 février 1552 ns.

Guillaume LE BLANC, chevalier, sr de Houchin - bail à Louis DE LE TOMBE du fief du Maretz à CROIX - 3 février 1552 ns.

Jacques DU CHASTEL, sr de la Hovardrie - bail à Philippe DU PIVINAIGE de terres à PHALEMPIN - sans date.

Jacques DU CHASTEL, sr de la Hovardrie, bail à Piat LE MESRE, de FRETIN - 14 janvier 1552 ns.

Guillaume PETITPAS, sr de Gamans - bail à Martin MORTREUL de terres à NEUVE CHAPELLE - 13 janvier 1552 ns.

Mathieu SIX - déclaration de terres à WAMBRECHIES - 30 décembre 1551.

Bauduin DODYME, à BRUGES - rachat de rentes - 21 novembre 1551.

Jean DE BONNIERES dit de Souastre, sr de le Bove, époux de Catherine DELATTRE - bail à Guillaume CAPELIER, brasseur à AVELIN - 11 septembre 1552.

Guilbert DE HOCRON - vente à Antoine PARENT de la cense de le Houtte à DEULEMONT - 2 septembre 1551.

Pierre DE WERCHIN, sénéchal de Hainaut, baron de CYSOING - bail à Allard DU CASTILLON pour la coupe du Bois à ENNECHIN - 13 mai 1551.

Eustache DE FIENNES - reconnaissance de dette aux exécuteurs testamentaires de son père, Charles - 15 mai 1551.

Nicolas TOURNEMINE - achat de bois à la cense de Bermeulles à FROMELLES appartenant à François LE SAUVAIGE, sr du MAISNIL - 30 avril 1551.

Guillaume LE BLANC, chevalier, sr de Houchin, au nom de son fils, Alexandre, protonotaire du Saint-Siège - bail à Jean LOBBE de terres au faubourg des malades à WAZEMMES - 22 avril 1551 après Pâques.

Michel DE FERMONT, à ROUBAIX - donation à son neveu Jean DE FERMONT - sans date.

Françoise WAZIN, veuve de Philippe LE PREVOST et de Jean HENNEBELLE, renonce à son douaire en faveur de son fils, Gilles LE PREVOST - 1er avril 1551 en Pasquières.

Jeanne DE FYVE, veuve de Jean TREZEL - vente de terres à BOURGHELLES - 15 avril 1551 après Pâques.

Philippe DE TENREMONDE, écuyer, sr de BACHY, vend la cense des Fremaulx à VERLINGHEM à Gilles JOVENEL, avocat postulant à la gouvernance de LILLE - 19 mars 1550 (1551 ns).

Jean COTTRIEL, sr d’Espaing et Pierre COTTRIEL, sr de Warehem frères s’obligent pour le paiement d’une rente - 29 janvier 1551 ns.

Accord entre les héritiers de Jean FLAMENG - 31 janvier 1551 ns.

Guillaume LE BLANC, sr de Houchin - bail de la cense du Biez à ERQUINGHEM SUR LA LYS - 3 décembre 1551.

Accord entre le chapitre de Saint-Pierre de LILLE et Jean RUFFAULT, écuyer, sr des Prévôtés - 27 novembre 1550 (au sujet de terres à FRELINGHIEN). Les chanoines sont : Jacques DU RES, doyen, Hellin DELECROIX, Mathias DUMARES, Gilles COLLET, Gilles BILLOT, Henri DESPRETZ, Jean SARROT, Gérard MAN, François DUBOIS, Guillaume ROUSSEEL, Jacques DE LESPIERRE, Gilles BOUTIN, Georges BRACQUE, Jean HEEMS, Wallerand COUSTURE, Robert DE ROUBAIX, Philibert VANDEMESSE, Jean CAMBIER, prêtres, François DESIRE, Hugues RUFFAULT et Nicolas FREMAULT, sous-diacres.

Bauduin DE MONTMORENCY, chevalier, sr de Croisilles, HOUPLINES et Jean LE GILLON appointent ensemble certaines terres à HOUPLINES - 24 septembre 1550.

 

Liasse 12146.

Jacqueline BACOUEL, veuve d’Antoine REGNARE - vente de terres à Marquette - 30 juin 1554 et 24 mars 1555

Jean THIBAULT, à LILLE - vente de terres à RONCHIN à sa tante Jeanne THIBAULT, veuve de Jean DE LE RUE - 9 janvier 1555 ns

Antoine WALLERAND, marchand à VALENCIENNES - vente de rente à Marie GHERBODE, veuve de Jean DE WASQUEHAL - 22 mai 1550.

Anne TRIGAULT, veuve de Louis CARIE et Jean et Mahieu MARCHANT, fils des feus Guillaume et Marie TRIGAULT - bail de terre à RŒULX - 7 juin 1555.

Établissement de procureurs par Isabeau DE HEULLE, fille des feus Guillaume, écuyer, sr du Vertbois, et de Marie DUPUICH - 27 août 1551.

Établissement de procureur par Jacques PREVOST, époux d’Isabeau BRIDOUL à cause d’un procès contre Robert MARISSAL, Godefroi DELESCAULT, Jacques BRIDOUL et la veuve d’Olivier BRIDOUL, anciens tuteurs de ladite Isabeau - 9 décembre 1555.

Vente de rente par Pierre et Jeanne DAUSSY à LILLE - 29 avril 1556.

Établissement de procureurs par Françoise DE BIAISSEL, fille de feu noble Jean, sr de Wachin et de Jeanne DE SEMPY – 5 août 1556.

Attestation d’imbécilité concernant Oudart BLASSEL, fils de feu Jean, sr de Wachin et de Jeanne DE SEMPY - 5 août 1556-

Adrien d’ONGNIES, sr de Willerval, ALLENNES, fils de François, chevalier, sr de Beaurepaire, Pérenchies, petit-fils de Jeanne DE NŒUVILLE, veuve de Gilbert DE LANNOY, sr de Willerval promet d’acquitter les charges que sa dite grand’mère lui laissa à ALLENNES - 29 octobre 1556.

Roger ARTUS, fils de feu Pierre, conseiller en cour laye à LILLE - vente à son frère Daniel, receveur de l’abbaye de MARQUETTE de maisons en la paroisse St-Sauveur - 9 février 1556 (1557 ns)

Philippe DE LE GAUCHIE, écuyer, sr d’ASCQ, époux d’Antoinette DU BOSQUIEL, nièce de feue Nicole DE LA RACHIE, veuve d’Hues DU BOSQUIEL - transport de rente à Antoine DU BOSQUIEL, fils de feu Hues, auditeur en la chambre des comptes - 17 juillet 1555.

Accord pour le partage de biens de feu Grégoire LE MESRE - 11 juillet 1555.

Établissement de procureurs par Cornille DESBARBIEURS, tisserand à LILLE - 12 novembre 1557.

Charles DE NEDONCHEL, écuyer, sr de Hanescamp - rente appartenant à sa femme, Antoinette LE CANDELE, fille de feu Guillaume - 29 décembre 1557.

Jean DUMORTIER ? écuyer, sr de Layem, Jérôme DUMORTIER, licencié ès lois, oncles maternels et tuteurs de François, Jacques et Agnès GILLEMAN, enfants de feu Gilles et d’Isabeau DUMORTIER, Catherine DE MAUBUS, fille de feu Hugues et de Catherine DUMORTIER, lesdits Jean, Jérôme, Isabeau et Catherine enfants de feu Me Bruno et d’Agnès DE LE LACHERIE - rachat de rentes - 29 décembre 1557.

Jacques TACQUET, époux , de Marie GHESQUIERE, exécuteur testamentaire de feu Jean GHESQUIERE, Grard GHESQUIERE, Henriette GHESQUIERE, veuve de Bettremieu HAZE ; Martin et Willaume DU MORTIER, Josse DE LESCLUZE, époux d’Isabeau DUMORTIER, Vincent CLARISSE, époux de Jeanne DUMORTIER, ledit Grard GHESQUIERE tuteur avec Jehan DUMORTIER de Jacquet, Daniel, et Calotte DUMORTIER, lesdits DUMORTIER enfants de feu Daniel et de Ghillemette GHESQUIERE, les enfants issus de Hustin DUTHOIT et de Jeanne GHESQUIERE - procuration 19 février 1554 ns.

Pierre CARON, écuyer, époux d’Isabeau VANDERMEERE, fille de feu Jean, nièce de Catherine VANDERMEERE, veuve de Nicolas DE LA MOTTE - transport de rente - 12 avril 1556.

Eustache DE FIENNES, chevalier, sr d’Esquerdes, sr d’Heuchin, FRUGES, époux de Jeanne DE STE-ALDEGONDE, dame de Jeulain - acte du 23 avril 1555 après Pâques.

Mathis DUMARES, prêtre, chanoine de St-Pierre de LILLE fait le 16 octobre 1537 donation à Jean MERIEL, son neveu, fils de feu Louis et de Catherine DE MORENGHES - acte de Jacquemine DU MARES, veuve d’Elias MORENGHES - 22 novembre 1555.

Vente du fief de Lescullier à DOUAI par Hugues CORDOUAN, marchand à DOUAI, au nom de Philippe CORDOUAN, marchand à VENISE au sieur GHEWART de LILLE - 13 septembre 1554.

 

Liasse 12147.

Vente du fief du bois Carlot à WAVRIN appartenant au sr DE LA HARGERIE - 6 octobre 1557.

 

Liasse 12148.

François DE BEAUFFREMEZ, écuyer, fils de Jean, Me de la chambre des comptes et d’Isabeau RUFFAULT, accompagné d’Antoine DE BEAUFFREMEZ, prêtre, chanoine de la cathédrale de TOURNAI, son oncle, épouse Marie DE POTTES, fille de N. et de Jeanne DE BOULLONGNE, assistée de Jean DE POTTES, de Jacques DE POTTES, de Guillaume DE BOULLONGNE, prêtre, de Marie DE BEAUFFREMEZ, veuve de N. DE BOULLONGNE - 21 novembre 1562.

Pierre de PONTREWART, écuyer, sr de MORBECQUE, accompagné de Philippe, sr des Anneaulx, MARCQ EN PEVELE, son frère, de Simon CUVILLON, prêtre, conseiller en cours laie, son parent allié, épouse Magdeleine DU MORTIER, fille de feu François, assistée de Jean DU MORTIER, prévôt de St Michel lez ARRAS, son frère, de Louis DE BELVALET, écuyer, son beau-frère, de Jacques DE TENREMONDE, écuyer, sr des Blanches Mailles, son bel oncle maternel, de Baulde CUVILLON, avocat fiscal en la gouvernance de LILLE, son cousin germain maternel - 28 juin 1562.

Vente du fief du Mortier à SAINGHIN EN MELANTOIS par Nicolas HEDDEBAULT - 5 février 156ins.

Nicolas DU BOSQUEL, époux de Catherine DE WARENGHIEN, fille de Me Jean et de feue Jeanne HOVART - bail 10 novembre 1562.

Vente du fief de Pelupret à FRELINGHIEN à Bauduin WILS, écuyer, sr de WULVERGHEM - 19 novembre 1562.

Charles DE LE DOUVE, écuyer, sr de SAINGHIN, Jean, écuyer, Jossine épouse de Jacques DE BRECHT, gouverneur de BOIS-LE-DUC, Bernard, Catherine, Barbe et Pétronille, frère et sœurs héritiers de Jean DE LA PORTE, sr de MORSLEDE - procuration 12 septembre 1562.

Charles DE HARCHIES, fils de feu Louis, sr de Sars, épouse Charlotte DE HAYNIN, fille de Charles François, sr d’Amfroipret et d’Antoinette DE BERNES - 21 août 1562 (cité sans explication).

Anne LE CLERCQ, veuve de Jean DU RETZ, Adrien DE BELVALET, licencié ès lois, époux de Jeanne DU RETZ - vente 3 juin 1562.

Marie DE REBREVIETTES, fille de feu Jacques, président de la chambre provinciale d’Artois, épouse de Frédéric DE BUYLLE écuyer, sr de Steenhuyze - mise de fait 16 juin 1562.

 

Liasse 12149.

Bauduin DE LA CHAPELLE, fils de feu Jean, sr du Roseau, (mort le 15 sept. 1564), veuf d’Agnès DU BOSQUIEL, père de Jean, Nicolas, Bauduin, Guillemette, Marie, Jacqueline et Valentine dont les tuteurs sont Jacques DE LA CHAPELLE, sr de Courtembus, Jean DU QUESNOY, conseiller assesseur en la gouvernance de LILLE et Guillaume DU BOSQUIEL, fils de feu Hugues, Me de la chambre des comptes à LILLE - 11 mai 1565.

Certificat de vie établi en faveur de Louis DE LA PORTE, écuyer, sr de Vertain, âgé d’environ 62 ans, fils de feu Allard, par Jacques DU BOSQUIEL, sr de Lobbespine, président en la chambre des comptes, 55 ans, Philippe TOURNEMINE, médecin, 45 ans, Antoine DU BOSQUIEL, bourgeois âgé de 80 ans et autres - 29 novembre 1565.

Noble Louis DE JOUGLET, sr de Mares, Moyenneville, épouse Jeanne DE LA CHAPELLE, fille de feu Jean, sr du Roseau et de Catherine DU PRET, assistée de Bauduin, sr du Roseau, Jacques, sr de Courtembus, Guillaume, Philippe et Antoine ses frères, de Guillaume DU BOSQUIEL, sr de le Couttre, son beau-frère, de Pierre DU PRET, écuyer, sr du Bucquet, auditeur en la chambre des comptes à LILLE, son cousin germain - 3 octobre 1565

Simon CARDON, marchand à LILLE, fils de feu Antoine et de feue Peronne LE CAT, icelle nièce de Luc LUX, curé de Ste-Catherine à LILLE, vend des terres à son frère Antoine CARDON - 28 juillet 1564.

Enquête au sujet des moulins appartenant à l’hôpital de SECLIN - septembre 1565.

Vente du fief de Quiquampoix à FLERS par Antoine DAUXY chevalier, sr de la Tour, à Barbe LE BLANCQ, veuve de Charles DE PREUDHOMME, chevalier, sr d’ANNAPPES, Haillies - 12 décembre 1565.

Jean DE CAVREL, chevalier, sr de Quatrevaulx approuve le contrat de mariage entre son fils Pierre et Isabeau DE CROUY - 30 août 1565.

Certificat de vie en faveur d’Ogier DE CROIX, fils naturel de feu Daniel, écuyer, sr de WAMBRECHIES - 1 juin 1565.

Certificat en faveur de la famille CUVILLON :

Pour ce que droit veult et raison enseigné, de certiffier choses véritables meismement quant de ce l'on est requis, il est que ce jourd’huÿ pardevant Gilles VAN HULSE et Philippes HOCHART, auditeurs, & comparurent en leurs personnes damoiselle Marie GOBERT, vesve de feu Jehan CUVILLON en son temps procureur fiscal au siège de la Gouvernance de LILLE, eagié de lxix ans et damoiselle Agniès DE LESPINE, fille de deffunctz Mathys et de damoiselle Saincte CUVILLON quy fut sa femme, ladicte damoiselle Agniès, femme de Josse DE PARMENTIER greffier au siège de la Gouvernance de LILLE, eaigié de lv ans, lesquelles après serment par elles faict es mains desdicts auditeurs ont.... affirmé pour vérité que ledict feu Jehan son mary estoit filz de aussy feu Jehan CUVILLON en son temps procureur fiscal audict siège de la Gouvernance de LILLE, comme elle a veu en son josne eage, lequel Jehan beau-père à elle depposante avoit, comme elle a tousjours oy dire et maintenu tant à sa belle mère que à aultres, trois frères, l’aisné nommé Jehan en son temps greffier de la Gouvernance de LILLE quy se nommoit Jehan CUVILLON l’aisné, conseiller et greffier de la Gouvernance de LILLE, le second se nommoit Jehan CUVILLON du Pont, sr de le Follye, lequel estoit vu du soubznom Bournisien et avoit demouré au PONT A VENDIN et le troisiesme estoit ledict Jehan, beau père à ladicte depposante et le IIIIe fut nommé Me Adrien, advocat à LILLE, affirmant oultre avoir eu bonne congnoissance de feu Me Sylvestre CUVILLON en son temps procureur général de Flandre, lequel en premières noepces espousa une damoiselle portant chapperon de velour quy se tenoit à l’hostel de le Boutillerie et en secondes niepces une vesve dame ou douairière de DADIZELLE et pareillement de Jacques et Philippes CUVILLON, frères dudict Me Sylvestre, ledict Philippes en son temps recepveur du domaine de LILLE, enffans dudict Jehan l’aisné, lesquelz, comme elle dépposante a tousjours oy dire, avoient ung frère aisné nommé Jehan hantant la guerre, comme aussy hantoit la guerre ledict Jacques et estoit au service de l’empereur Maximilien, lequel sieur empereur lors qu’il vint en la ville de LILLE chevauchant par les rues, elle depposante veut s’appuyer sur l’espaulle dudict Jacques Cuvillon quy le cottoyoit à pied. Affirme pareillement ladicte depposante avoir eu bonne congnoissance de feu Anthoine CUVILLON en son temps greffier de la Gouvernance de LILLE, filz dudict Jehan CUVILLON du Pont, lequel estoit cousin germain au mary d’elle depposante et ausdicts Me Silvestre, Philippes et Jacques CUVILLON. Affirme aussy qu’elle a tout le cours de sa vie tenu et oy notoirement maintenir que lesdicts du soubznom CUVILLON estoient gentilshommes descendans d’ung prévost de Beauquesne et que ceulx descendans dudict prévost avoient y après esté au service des princes d’Espignoy, tant en qualité de bailly que aultrement en grand crédit, mesme luy a sondict mary aultreffois déclaré avoir trouvé hantant audict Beauquesne et ailleurs au pays de France en qualité de procureur fiscal au siège de la Gouvernance de LILLE, que lesdicts du soubznom CUVILLON descendoient d’ung nommé Ostris et que icelluy estoit gentilhomme de grande qualité et prévost dudict Beauquesne. Sy a elle déposante plusieurs fois oy dire à Jehan GOBERT en son temps bourgeois demeurant à LILLE son père, que le vray soubznom desdicts CUVILLON estoit CUVILLERS dict Cuvillon. Affirmant oultre qu’elle et sondict feu mary ont eu plusieurs années soubz leurs mains lettres certifficatoires de ladicte noblesse et descente, desdicts du soubznom CUVILLON, lesquelles lettres quy sont grandes, elle depposante a depuis aulcuns ans enchea délivré à Adrien CUVILLON filz dudict feu Me Sylvestre. Affirme aussy que ledict feu Anthoine CUVILLON délaissa à son trespas entre aultres enffans Pierre CUVILLON en son temps aussy greffier de ladicte Gouvernance, lequel Pierre à son trespas délaissa aussy plusieurs enffans et entre aultres Me Baulde CUVILLON à présent conseiller du Roy nostre sire et son lieutenant commis par provision au siège de la Gouvernance de LILLE et aussy Allard et Pierre Cuvillon encoires vivans.

Et ladite damoiselle Agniès avoir eu bonne congnoissance de deffunctz Philippes CUVILLON en son temps greffier de la Gouvernance de LILLE et depuis recepveur du domaine de LILLE, Jacques CUVILLON en son temps hantant la guerre au service du prince et Me Silvestre CUVILLON en son temps procureur général de Flandres, lequel espouza en secondes nopces la vesve d’un sieur de DADIZELLE, mère du sieur de DADIZELLE à présent, lesquelz Philippes, Jacques et Me Silvestre estoient oncles à elle depposante, frères de ladicte damoiselle Saincte CUVILLON sa mère, enffans de feu Jehan CUVILLON l’aisné selon qu’elle a tousjours oy dire et maintenir aux dessus nommez ses oncles es maisons desquelz ses oncles elle depposante a diverses fois hanté et conversé et le traictoient et recepvoient comme leur niepce. Comme aussy elle depposante a eu bonne congnoissance de feu Anthoine CUVILLON en son temps greffier de la Gouvernance de LILLE, lequel Anthoine estoit cousin germain à ladicte damoiselle Saincte CUVILLON sa mère et ausdicts Philippes, Jacques et Me Silvestre CUVILLON, en la maison duquel Anthoine CUVILLON elle depposante a en son josne eaige pluiseurs fois hanté et conversé avecq damoiselle Marie CUVILLON sa tante, en son temps femme de Guillaume ASSET, grand bailly de l’abbeye de St Vaas d’ARRAS, laquelle damoiselle Marie, tante à elle depposante, sœur desdicts damoiselle Saincte, Philippes, Jacques et Me Silvestre appelloit ledict Anthoine CUVILLON son cousin et a plusieurs fois déclaré à elle depposante et aultres en sa présence que ledict Anthoine CUVILLON est oit son cousin germain et desdicts Philippes, Jacques et Me Silvestre et que le père dudict Anthoine, frère germain au dict Jehan CUVILLON l’aisné, avôit aultreffois demouré au PONT A VENDIN.

Affirmant aussy que ladicte damoiselle Marie CUVILLON, femme dudict Guillaume ASSET, se maintenoit et portoit pour gentille femme et aprez le trespas d’icelle à son enterrement et service y furent mis blasons esquelz estoient emprintes les armoiries des CUVILLON, assavoir une atrice et à elle depposante dès son josne eaige tousjours oy dire et maintenir que lesdicts du soubnom CUVILLON estoient issus de bonne et anchienne noblesse de costé et ligne paternelle, meismes luy a aultreffois ladicte damoiselle Marie CUVILLON, sa tante, déclaré que ledict Jehan CUVILLON l’aisné, grand père à elle depposante, pour le grand nombre des enffans qu’il avoit de son premier mariaige, n’euist en secondes nopces parvenu au mariaige de damoiselle Jehenne DU FRESNOY dict Delevigne quy estoit gentilfemme, grand mère à elle depposante, n’euist esté que ledict Jehan CUVILLON venoit de sy bonne extraction.

Affirmant oultre que ledict Anthoine CUVILLON à son trespas délaissa entre aultres ses enffans feu Pierre CUVILLON son filz aisné quy fut en son vivant aussy greffier , que ladicte Gouvernance, lequel Pierre aussy sievant son trespas a délaissé entre aultres enffans Me Baulde CUVILLON, licencié es droix, conseiller du Roy nostre sire et lieutenant de Sa Majesté commis par provision en ladicte Gouvernance, Allard et Pierre.

Ce fut ainsy faict, attesté et affirmé le xxvne de novembre xvc LXV pardevant HOCHART et VAN HULSE, auditeurs.